UCDigitalis >
IMPACTVM >
Artes e Humanidades >
Revista Filosófica de Coimbra >
Revista Filosófica de Coimbra vol. 26, nº 51 >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/42152

Title: Pierre Hadot: reflexões sobre a noção de "cultura de si"
Authors: Stephan, Cassiana Lopes
Boganika, Luciane
Issue Date: 2017
Publisher: Imprensa da Universidade de Coimbra, Instituto de Estudos Filosóficos
location : Local:Coimbra
Abstract: Res:Cette traduction, Réflexions sur la notion de «culture de soi», naît de l’intérêt d’étudier les détails du dialogue entre Pierre Hadot et Michel Foucault sur l’Antiquité philosophique. En effet, l’article intitulé Réflexions sur la notion de « culture de soi » se réfère au texte qui fait éclore et étaie le développement de cette recherche commencée en 2013. À l’époque, nous n’avions pas connaissance de l’existence d’une traduction en portugais de l’oeuvre Exercices Spirituels et Philosophie Antique, dans laquelle se trouvent deux textes de Pierre Hadot explicitement consacrés à Michel Foucault, à savoir, Un dialogue interrompu avec Michel Foucault. Convergences et divergences, (Hadot, Exercices Spirituels, 1993, pp. 305‑311) et Réflexions sur la notion de « culture de soi ». Ces textes ont été rédigés après la mort prématurée de Michel Foucault ; Pierre Hadot cherchait à donner une continuité à une conversation complexe qu’il a développée au cours de les recherches de Foucault sur les antiques ascèses philosophiques. À de nombreuses reprises, Foucault a en effet fait référence aux études de Pierre Hadot sur les exercices spirituels (vd. A Hermenêutica do Sujeito, trad. de M. A. da Fonseca e S. T. Muchail, São Paulo: Martins Fontes, 2010, p. 194, p. 262, p. 347 et p. 375). Dès lors, nous avons choisi de traduire uniquement l’article Réflexions sur la notion de « culture de soi » en raison de la richesse de la pensée philosophique et philologique que ce texte présente : Pierre Hadot y développe une relation intéressante entre les principaux auteurs de la période gréco‑romaine et les analyses de Foucault sur le souci de soi [epiméleia heautoû], à travers l’élaboration de deux critiques concernant le mode par lequel Foucault a interprété la thérapie des passions [therapeuein] et la grandeur d’âme [megalopsychia] dans la philosophie stoïcienne. Le livre Exercices Spirituels et Philosophie Antique a d’abord été publié en 1981 puis réédité en 1987. L’édition utilisée dans cette recherche correspond à celle de 1993, révisée et augmentée avec des entretiens, des interventions et des articles de Pierre Hadot, dont certains consacrés à Michel Foucault. Le travail de traduction a été réalisé à l’aide de notes dans lesquelles nous indiquons les extraits référencés par Pierre Hadot dans le cadre de cet important article présenté lors d’une réunion internationale sur la philosophie de Michel Foucault en 1988. En outre, en raison de la récente publication de l’édition brésilienne des Exercices Spirituels et Philosophie Antique, nous présentons et discutons les différences de traitement dans notre version et dans la traduction de Flavio Fontenelle Loque et Loraine Oliveira (Exercícios Espirituais e Filosofia Antiga, São Paulo: É Realizações, 2014, pp. 291‑300).
URI: URI:http://hdl.handle.net/10316.2/42152
ISSN: ISSN:0872-0851
Appears in Collections:Revista Filosófica de Coimbra vol. 26, nº 51

Files in This Item:

File Description SizeFormat
Reflexoes_sobre_a_nocao_de_cultura_de_si.pdf2.pngGenerated Thumbnail24.69 kBimage/pngView/Open
Reflexoes_sobre_a_nocao_de_cultura_de_si.preview.pdfGenerated Preview234.83 kBAdobe PDFView/Open
Reflexoes_sobre_a_nocao_de_cultura_de_si.pdf995.01 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.