UCDigitalis >
IMPACTVM >
Artes e Humanidades >
Revista Filosófica de Coimbra >
Revista Filosófica de Coimbra vol. 26, nº 51 >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/42147

Title: Derrida e o cinema
Other Titles: Tituloalternativo:Derrida and cinema
Authors: Bernardo, Fernanda
Keywords: Derrida
cinéma
spectre
image
trace
point de vue
punctum cæcum
Issue Date: 2017
Publisher: Imprensa da Universidade de Coimbra, Instituto de Estudos Filosóficos
location : Local:Coimbra
Abstract: Res:Auteur d’une oeuvre immense, Jacques Derrida a très peu parlé sur le cinéma. Et il en a encore moins écrit. Pourtant, non seulement le philosophe est, à titre très divers, très présent au cinéma, mais il y a chez lui une pensée du cinéma qui nous propose un regard nouveau et différent sur le cinéma. Suite à la référence (in Derrida et le cinéma I) à quelques traces de la présence de Derrida au cinéma et dans l’audio‑vidéo‑graphique, c’est bien l’hypothèse à l’allure de thèse qui se propose ici, dans ce texte, en montrant comment Jacques Derrida nous donne à penser le cinéma comme une singulière expérience de spectralité.
URI: URI:http://hdl.handle.net/10316.2/42147
ISSN: ISSN:0872-0851
Appears in Collections:Revista Filosófica de Coimbra vol. 26, nº 51

Files in This Item:

File Description SizeFormat
Derrida_e_o_cinema.pdf2.pngGenerated Thumbnail24,69 kBimage/pngView/Open
Derrida_e_o_cinema.preview.pdfGenerated Preview278,16 kBAdobe PDFView/Open
Derrida_e_o_cinema.pdf588,93 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.