UCDigitalis >
IMPACTVM >
Artes e Humanidades >
HVMANITAS >
Humanitas 2 (1948-1949) >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/6778

Title: The study of the Classics in the United States
Other Titles: Les études classiques aux Etats-Unis
Authors: Houghton, Herbert Pierrrepont
Issue Date: 1948
Publisher: Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra, Instituto de Estudos Clássicos
location : Local:Coimbra
Abstract: Res:L’auteur de cet article a eu maintes occasions d’étudier l’état des études classiques en Amérique et, en particulier, les progrès aussi bien que le déclin de ces études pendant le deuxième quart de notre siècle. Il commence son mémoire en décrivant cet enseignement qui est basé sur les études classiques et qui s’est établi en Amérique dès la fonda- tion des colonies en 1607. Il trace ces débuts jusqu’à la Révolution Américaine (fin du xvme siècle) et montre que l’étude du grec et du latin dans les écoles et dans les universités trouve son apogée à la fin du XIXe siècle. C’est alors que la civilisation américaine produit ses plus beaux fruits en littérature et en Art aussi bien qu’en religion et en art de vivre. L’étude des classiques a, sans doute, un rapport étroit avec ce mouvement; ou au moins en est-elle un précieux auxiliaire. Avec le cataclysme des deux guerres mondiales on remarque non seu- lement un déclin de l’étude de ces langues et de ces littératures mais aussi, et surtout, après la guerre de 39, le culte de la science, de la vitesse, de l’utilitaire ainsi qu’un intérêt décroissant pour la religion. Tout cela a tendance à diminuer, chez l’homme moderne, l’amour du Beau — de l’Art, de la philosophie, de la littérature des civilisations anciennes —, l’idéal de celles-ci ayant, semble-t-il, peu de rapports avec le matérialisme qui règne actuellement aux Etats-Unis. C’est pourtant avec le vif espoir d’un retour prochain aux études classiques dans les années à venir que les quelques amateurs fidèles et dévoués du grec et du latin continuent à en encourager l’étude — étude qui, à leur avis, ne peut manquer d’apporter la belle récompense d’un enrichissement personnel.
URI: URI:http://hdl.handle.net/10316.2/6778
ISSN: ISSN:2183-1718
Appears in Collections:Humanitas 2 (1948-1949)

Files in This Item:

File Description SizeFormat
HumanitasII_Artigo27.pdf868.66 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open
HumanitasII_Artigo27.preview.pdfGenerated Preview821.65 kBAdobe PDFView/Open
HumanitasII_Artigo27.pdf2.pngGenerated Thumbnail24.53 kBimage/pngView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.