UCDigitalis >
IMPACTVM >
Ciências Sociais >
Cadernos de Geografia >
Cadernos de Geografia nº 10 >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/40615

Title: Turismo, investimento e impacto ambiental
Authors: Cravidão, Fernanda Delgado
Cunha, Lúcio
Issue Date: 1991
Publisher: Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra
location : Coimbra
Abstract: Le phénomène touristique est peut-être l'une des expressions les plus achevées de la société de consommation. Considéré pendant longtemps comme un phénomène marginal, il a assumé progressivement une dimension inattendue qui se reflète dans différents domaines. Induites en grande partie par la société industrielle, ses incidences sur l'espace ont suscité de nouvelles réflexions qui depuis le milieu du XXº S, se sont non seulement multipliées mais ont aussi apporte de nouvelles perspectives en fonction des modifications apportées à l'espace. C'est principalement à partir des années cinquante qu'une nouvelle dynamique anime l'intense mouvement de recherche de nouveaux espaces de loisirs, hors de leur localisation habituelle. Le Sud de l'Europe se convertit rapidement en un espace de loisirs pour les populations des régions industrialisées tandis que l'espace cesse, en de nombreux endroits, d'être un facteur de production pour devenir un object de consommation. Cependant, si le tourisme se pratique en règle générale dans un environnement de qualité, il se produit souvent que cette pratique, et surtout l'absence d'un ordre rationnel dans la gestion de l'espace, conduise à la dégradation des conditions écologiques à un degré tel que le tourisme lui-même en arrive à être compromis. Il faut dès lors prendre en considération que ce sont parfois les besoins du tourisme lui-même qui entrainent des politiques de protection de la nature et de la qualité de l'environnement, qui ne visent rien d'autre que le maintien ou même la création artificielle de conditions propices à l'exerce d'activités hautement rentables. Par cette communication, nous désirons montrer comment le tourisme est passé du rang de phénomène limite à certains groupes sociaux, à celui de phénomène de masse, et comment sa pratique peut fréquemment entrainer de graves accidents écologiques. Suite à quoi, à moins que ne soient prises de prudentes mesures d'équilibre entre la qualité de l'environnement et la pratique du tourisme, dans un monde de plus en plus ouvert, théâtre d'un rapprochement de plus en plus étroit des individus dû à l'augmentation des exigences culturelles, on pourra assister au phénomène connu comme la «destruction du tourisme par le tourisme», tout au moins là où les cas de dégradation de l'environnement sont les plus aigus.
URI: http://hdl.handle.net/10316.2/40615
ISSN: 0871-1623
2183-4016 (digital)
Appears in Collections:Cadernos de Geografia nº 10

Files in This Item:

File Description SizeFormat
Turismo, investimento e impacto ambiental.pdf4,93 MBAdobe PDFView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.