UCDigitalis >
IMPACTVM >
Ciências Sociais >
Cadernos de Geografia >
Cadernos de Geografia nº 4 >

Utilize este identificador para referenciar este registo: http://hdl.handle.net/10316.2/40406

Título: Os baldios nas freguesias de Febres, Mira e Quiaios: breve estudo socio-geográfico
Autores: Cravidão, Fernanda Delgado
Data: 1985
Editora: Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra
local de publicacao: Coimbra
Resumo: «Os baldios», c'est-à-dire, «des terrains en friche» qui sont des vestiges d'anciennes pratiques communautaires, ils détinrent une importante fonction économique et sociale dans la société rurale portugaise. Occupant une vaste zone depuis le Moyen-Âge jusqu'au XVIIIe siècle, ceux-là remplissent maintenant une aire plus restreinte dans tout le territoire nationale. Associes souvent à la création du bétail, au ramassage de la brousse et du fumier, l' importance qu'ils jouissaient entre en décadence simultanément avec les rélations économiques de caractéristiques féodales. Le développement de la société individualiste ne considère pas les pratiques collectives qui leur sont inhérentes. C'est surtout à partir du XVIIIº siècle qu'on assiste au passage progressif des terrains communautaires pour la propriété privée. Ce changement de titularization déclenche des conflits entre les populations qui en avaient l'usufruit et quelques organes du pouvoir, principaux véhicules de leur aliénation. Si dans le territoire national l'aire occupée par les terrains communautaires tend à diminuer progressivement, dans certains cas, on vérifie un processus apparemment contradictoire: l'aire des «baldios» subit un accroissement considérable. L'espace géographique où celle-ci se situe est, sans doute, le support principal de quelques hypothèses d'explication. On vise avec ce travail montrer comme dans une situation localisée - freguesias de Mira, Quiaios et Febres - l'espace physique joue un rôle très important dans tout le processus provoquant une situation apparemment opposée à celle qui existait dans le pays. La vaste étendue de dunes de formation récente, à laquelle on joint une considérable instabilité physique explique partiellement les divergences vérifiées. Quoique la zone des «baldios» présente une évolution différente de celle qu'on observe dans le pays, la preuve des conflits et des tensions dans cette aire restreinte du centre littoral portugais sont aussi le témoignage qu'ici la question des «baldios» opposa fréquemment les populations aux organes du pouvoir à l'exemple de ce qui arrivait dans la plupart du territoire national.
URI: http://hdl.handle.net/10316.2/40406
ISSN: 0871-1623
2183-4016 (digital)
Aparece nas colecções:Cadernos de Geografia nº 4

Ficheiros deste registo:

Ficheiro Descrição TamanhoFormato
Os baldios nas freguesias de Febres.pdf6,1 MBAdobe PDFVer/Abrir

Todos os registos no repositório estão protegidos por leis de copyright, com todos os direitos reservados.