UCDigitalis >
IMPACTVM >
Ciências Naturais >
Memórias e Notícias >
Memórias e Notícias nº 37 >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/38019

Title: Algumas observações do magnetismo terrestre nos Açores
Other Titles: Quelques observations sur le magnétisme terrestre aux Açores
Some observations of the terrestrial magnetism in the Azores
Authors: Morais, J. Custódio de
Issue Date: 1954
Publisher: Museu e Laboratório Mineralógico e Geológico
Centro de Estudos Geológicos
location : Coimbra
Abstract: Profitant d'une voyage aux Açores, l'auteur à fait quelques mesures du magnétisme avec la balance verticale de Askania. Dans l’ile St. Miguel 73 observations, presque sur toute l’étendue de l île et dans les autres îles (sauf celle de St a Maria) il en a fait 32. On connaissait déjà l’irrégularité des valeurs du champ magnétique, surtout de la déclinaison, tant sur terre que sur mer, surtout près des côtes de l’archipel. A St. Miguel (et aussi à Terceira) l'auteur à pu vérifier comme l’irré­ gularité des valeurs, de la composante verticale du champ magnétique, est grande. Les phénomènes ne doivent pas nous étonner vue la constitution géo­ logique de l île. Parfois ce sont des filons basaltiques avec de la magnétite qui traver­ sent des roches trachitiques, d'autres fois ce sont des filons trachitiques qui traversent des roches basaltiques. Cette abondance en oxydes de fer a originé des noms populaires comme Pico do Ferro (pic du fer), Pico do Carvão (pic du charbon), etc. L'auteur a vérifié que la. composante verticale subit, d'endroit en endroit, de grandes variations qui dépendent même de la hauteur du tré­ pied au-dessus du terrain. Dans le table des pages. 10-15 l’auteur indique, se basant sur quelques mesures faites, la variation de Z par mètre de chemin parcouru Avec de telles variations il est impossible d’établir une carte magnéti­ que qui exigerait des milliers de points d’observation La moyenne générale des valeurs de Z est de 0,3782 gauss et, en met­ tant de côté les valeurs extrêmes, trop hautes ou trop basses, l’auteur a obtenu Z = 0,3780 qu'il prend comme valeur normale. Sur la carte des anomalies de la composante verticale dans l'ile St. Miguel sont indiquées les régions ou il y a de fortes anomalies positives et négatives. Les plus fortes anomalies positives ont été observées à l'observatoire magnétique (Z y atteint 0,4036 gauss), au Port de Ponta Delgada (Z ⋍ 0,3845), à l’extrémité W de l île avec la plus haute valeur de toute l’île (Z = 0,4126), dans une région au N (Z = 0,3850) et à Ribeira Quente (Z = 0,3900). Les régions à anomalies négatives sont celles des cratères de Caldeira das Sete Cidades (où il y a énormément de pierre-ponce) et de Lagoa das Furnas, mais la région la plus remarquable sous cet aspect est celle de la ligne tectonique à direction WNW, qui a déjà été indiquée par le C. el José Agostinho. Cette ligne suite une série de pics volcaniques depuis l'ouest de Lagoa do Fogo jusqu'à pas très loin de Caldeira das Sete Cidades. Ici les valeurs de Z vont jusqu’à 0,3578 gauss, les plus basses valeurs obtenues. Ces fortes anomalies du champ magnétique avaient déjà été remar­ quées, pour la déclinaison, pendant la construction de la route Ponta Del- gada-Ribeira Grande. Les mesures prises à File Terceira, dans la région de la ville de Angra do Heroismo, montrent aussi des valeurs très hautes qui vont jus­ qu'à Z — 0,4010 gauss, avec une valeur moyenne de Z = 0,3929. Les valeurs les plus hautes de tout 1 Archipel ont été trouvées à Lile de Flores, près des piliers de l'ancien Observatoire. On a pu y comparer les valeurs obtenues maintenant avec celles qu'avait trouvé le C. el Afonso Chaves à 1914 et on a remarqué une variation séculaire de 47 gamas par an. De pilier en pilier les variations vont jusqu’à environs 200 gamas par mètre. L’auteur montre, sur la carte de l’Archipel, le chemin suivi par les croisières de Carnegie et, à côté d’une petite carte prise dans les publications de cette Institution, il présente les isolignes de Z qui résultent de ses obser­ vations. Vues les grandes anomalies de Z dans File de Flores l’auteur trouve préférable d’employer une courbe fermée pour indiquer les anomalies locales.
URI: http://hdl.handle.net/10316.2/38019
ISSN: 0870-0397
Appears in Collections:Memórias e Notícias nº 37

Files in This Item:

File Description SizeFormat
Algumas observacoes do magnetismo terrestre.pdf4.18 MBAdobe PDFView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.