UCDigitalis >
IMPACTVM >
Ciências Sociais >
Notas Económicas >
Notas Económicas nº 6 >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/25137

Title: A teoria do ciclo de vida e o financiamento das reformas: duas críticas fundamentais
Authors: Murteira, Maria Clara
Issue Date: 1995
Publisher: Faculdade de Economia da Universidade de Coimbra
location : Local:Coimbra
Abstract: Res:Le développement donné par Feldstein à la théorie du cycle de vie a contribué à divulguer l’idée selon laquelle les systèmes de retraite par répartition exerçaient un effet dépressif sur l’épargne et l’accumulation du capital. Cet article essaie de mettre en évidence l’inadaptation de ce modèle pour appréhender les relations entre les pensions, l’épargne et l’accumulation de capital. Pour ce faire, l’auteur se réfère à deux hypothèses de travail qui soutiennent la thèse de la neutralité des effets de système de retraite par répartition. En premier lieu, il considère la diversité des modèles de comportement, c’est-à-dire le fait que l’horizon temporel des individus ne coïncide pas avec le cycle de vie. Dans un second temps, il admet la présence de deux catégories d’épargne dans un modèle de générations imbriquées.
URI: URI:http://hdl.handle.net/10316.2/25137
ISSN: ISSN:2183-203X
Appears in Collections:Notas Económicas nº 6

Files in This Item:

File Description SizeFormat
NotasEconomicas6_artigo4.pdf2,59 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
NotasEconomicas6_artigo4.preview.pdfGenerated Preview244,89 kBAdobe PDFView/Open
NotasEconomicas6_artigo4.pdf2.pngGenerated Thumbnail2520,37 kBimage/pngView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.