UCDigitalis >
IMPACTVM >
Artes e Humanidades >
Archai >
Archai nº 11 >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10316.2/24524

Title: Utilitarisme: agrandir les cages ou liberer les animaux?
Authors: Utria, Enrique
Keywords: Peter Singer
Bentham
Utilitarisme de la préférence
Théorie de la valeur
Valeur impersonnelle
Issue Date: 2013
Publisher: Annablume Clássica
location : Local:Brasília
Abstract: Res:Dans cet article sont examinées les positions de Jeremy Bentham et Peter Singer sur la question animale. L’utilitarisme benthamien, un utilitarisme de l’acte associé à une théorie hédoniste de la valeur et à une théorie juridique du bénéfice, promeut la création d’un droit légal des animaux à ne pas être l’objet d’un excès de cruauté ; mais il aboutit aussi à certaines conséquences contre-intuitives pour le meurtre humain et animal. L’utilitarisme singerien, dont la structure a connu plusieurs changements substantiels depuis 1975, relève pour sa part d’un utilitarisme total à double niveau, associé à une théorie idéalo-préférentielle ou impersonnalo-préférentielle de la valeur. Singer défend l’idée que nous ne devrions pas faire tuer d’animaux pour notre consommation. Le caractère en partie idéal ou impersonnel de sa théorie de la valeur l’amène à s’éloigner des formes classiques de l’utilitarisme en même temps qu’il lui permet d’échapper aux conséquences contre-intuitives auxquelles Bentham doit faire face.
URI: URI:http://hdl.handle.net/10316.2/24524
ISSN: ISSN:1984-249X
Appears in Collections:Archai nº 11

Files in This Item:

File Description SizeFormat
archai11_artigo14.pdf9.27 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
archai11_artigo14.preview.pdfGenerated Preview8.8 MBAdobe PDFView/Open
archai11_artigo14.pdf2.pngGenerated Thumbnail2963.41 kBimage/pngView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.